Interventions

Individuelles

- Accueil, installation et accompagnement

- Évaluation des besoins

- Renseignements, orientation et références

- Information et aide à la recherche de logement

- Médiation et interventions individuelles

- Soutien social et suivi des démarches

- Inscriptions (programmes universels, école, garderie, cours de francisation)

Collectives

Les séances d’information

Des ateliers d’information portant sur les lois, règles et conventions sociales reliées aux services à l’enfance et à la famille, à la consommation, aux ressources financières et à leur administration.

Les suivis collectifs

Ces activités ont pour objectif de permettre aux immigrants récemment établis de faire le point sur leur situation depuis leur arrivée à Québec. Elles favorisent le réseautage des individus, la verbalisation des problèmes, le bris de l’isolement et l’émergence de pistes de solution.

Suivis à domicile

Le CMQ visite à domicile les réfugiés en cours d’installation. Ces visites se déroulent normalement quelques jours après la prise de possession du premier logement permanent. Elles visent à vérifier que toutes les démarches initiées sont bien terminées, et permettent surtout de s’assurer du bien-être de la famille ou de l’individu nouvellement arrivé.

Par cette démarche, l’intervenante au suivi à domicile est à même de constater si les nouveaux arrivants ont accès à toutes les ressources du quartier, s’il existe une cohabitation paisible avec le voisinage et si tous les besoins de base sont comblés. Ces visites donnent également l’occasion de mieux connaître tous les membres de la famille dans leur environnement quotidien et d’observer leur dynamique familiale et sociale.


Projets spécifiques

Clinique de santé des réfugiés

Le programme santé adopte la politique du Ministère de la Santé sur l’accessibilité des services aux communautés ethnoculturelles. Il est destiné aux personnes ayant le statut de réfugiés, installées dans la région de Québec. Le CMQ et la Clinique des Réfugiés font l’identification des cas vulnérables nécessitant une prise en charge médicale et/ou psychosociale.

Sa mission est d’aider les réfugiés à mieux connaitre et mieux utiliser le réseau de services pour leur permettre de s’intégrer au système de santé québécois. Le programme santé s’est enrichi de par les origines mêmes de sa clientèle. Il ajuste ses procédures en fonction de cette clientèle, en collaboration avec ses partenaires et le réseau de santé en général. Les activités traditionnelles proposées, comme la vaccination, l’accompagnement à la pharmacie et aux urgences, le dépistage, l’identification et le suivi en général.

Objectifs

- Permettre au CMQ et à l’équipe médicale de porter une attention immédiate et particulière à l’état de santé des réfugiés dès leur arrivée.

- Dépister rapidement les problèmes de santé.

- Évaluer les situations qui nécessitent une intervention d’urgence.

- Prioriser les cas pour la prise de rendez-vous à la Clinique de santé des réfugiés et en faire le suivi.

- Obtenir ou renouveler les prescriptions notamment celles émises de l’étranger.

Premières démarches d’installation (PDI)

Depuis juillet 2012, dans le cadre du nouveau programme Réussir l’intégration (PRint), le Ministère de l’Immigration de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) a choisi le Centre multiethnique de Québec (CMQ) pour organiser les séances de groupe en français sur les premières démarches d’installation à Québec.

Les sessions d’informations sont offertes les mardis de 9 h à 12 h au Centre multiethnique de Québec (200, rue Dorchester, Québec) en français aux personnes immigrantes récemment arrivées issues de l’immigration économique ou du regroupement familial.

Ces sessions d’information portent essentiellement sur les démarches d’installation et d’intégration professionnelle reliées au plan d’action personnel. Elles permettent au CMQ d’augmenter son offre de services auprès des nouveaux arrivants notamment des travailleurs qualifiés.

Réseau d’intervenants communautaires et scolaires interculturels (RICSI) :

Depuis le mois d’août 2011, le projet RICSI (RAMI) a été implanté dans la région de la Capitale-Nationale, grâce à la collaboration et la concertation de plusieurs partenaires. Le Centre multiethnique de Québec a été mandaté pour réaliser la gestion budgétaire et les ressources humaines du projet. Les intervenants RICSI offrent un service de proximité et un accompagnement personnalisé vers les ressources adéquates du milieu.

Objectifs

- Favoriser l’utilisation et l’accessibilité des services déjà en place par la clientèle immigrante pour une meilleure intégration sociale, scolaire et économique;

- Créer la convergence des opportunités offertes à la population tant pour la clientèle immigrante que pour la société d’accueil par le développement du lien confiance et de l’accompagnement;

- Soutenir les organisations dans le développement et l’adaptation de services répondant à des particularités propres aux immigrants.

Le volet communauté

- Adaptabilité, accessibilité et complémentarité améliorées dans les services de proximité liés directement ou indirectement à l’accueil et à l’intégration des personnes immigrantes dans les milieux de vie;

- Plus grande rétention, par un accueil et un soutien personnalisé, des personnes immigrantes dans la ville de Québec;

- Réponse adaptée, plus personnalisée, à des demandes et des besoins de consultation de la part d’organismes, de personnes immigrantes et citoyens dans les quartiers et les arrondissements;

- Soutien aux organisations du territoire dans l’adaptation de leurs services afin de mieux répondre aux besoins des personnes immigrantes des quartiers et arrondissements.

Le volet scolaire

- Accompagnement des élèves et de leur famille dans les démarches en lien avec l’inscription à l’école et le soutien de ces derniers en cas de difficultés. Les élèves réfugiés et leur famille sont prioritaires compte tenu de leurs besoins spécifiques;

- Communication verbale et écrite entre l’école et les familles nouvellement installées ou particulièrement isolées. Cette communication est plus efficace et permet l’amélioration des échanges;

- Compréhension par les jeunes et leur famille de plusieurs codes culturels liés à l’école, permettant une intégration plus harmonieuse, moins stressante;

- Plus grande sensibilité du personnel scolaire et des parents face aux difficultés identitaires (culture des parents et culture des pairs de la société d’accueil) vécues par les adolescents de 12-17 ans, facilitant ce passage important;

- Intégration des enfants au terrain de jeu en période estivale, afin d’éviter la perte des apprentissages acquis durant l’année scolaire étant donné que ceux-ci parlent généralement leur langue maternelle à la maison. La fréquentation d’un camp d’été favorise la socialisation des jeunes immigrants et brise l’isolement des familles.


Programme vacances été (PVÉ)

Le Centre multiethnique de Québec a reçu l’appui financier du Bureau des Relations Internationales pour répondre aux demandes des différents camps dans tous les secteurs de la Ville. Coordonnateurs et moniteurs ont dû faire face aux multiples défis liés à l’intégration des enfants immigrants notamment lors des procédures d’inscription et lors de la recherche de soutien financier pour les familles à faible revenu, de la gestion des communications à travers les barrières de la langue et la compréhension du service aux citoyens, etc.

Afin de faciliter l’adaptation des nouveaux résidents aux exigences de cette organisation estivale, le Centre multiethnique a utilisé le lien privilégié qu’il a développé avec les familles au cours de l’année et mis son expertise en relations interculturelles à la disposition des différents camps de jours des mois de juillet et août.